Under the Rain

Rien n’est pire qu’avoir tous ses vêtements trempés au camp ou pendant une randonnée ! En plus d’un chapeau à bord large (type 4B) qui protègera votre tête et votre visage de la pluie, voici deux autres accessoires indispensables à avoir au fond de votre sac à dos :

Poncho imperméable

ponchoUne cape de pluie en nylon ultra léger à enfiler dès les premières gouttes. Certains ponchos sont équipés d’œillets aux quatre coins permettant de s’accrocher pour construire un abri de fortune ou se poser au sol pour un pique-nique en pleine nature.

Non, on ne transpire pas dessous si on a choisi un pocho réalisé en tissu respirant bien coupé, ample et confortable.

Très important : pensez à coller des bandes réfléchissantes devant et derrière votre poncho et votre sac à dos pour être vu de loin quant vous circulez au bord d’une route.

 

Guêtres de randonnée

En short et avec des guêtres sur vos chaussures de marche, vous ne craignez pas la pluie. Voici les principales utilités des guêtres en randonnée et au camp :

guetresÉviter que de l’eau n’entre dans vos chaussures, ce qui, comme vous l’avez peut-être déjà remarqué, facilite l’apparition d’ampoules aux pieds. Si vous randonnez sous la pluie avec un short ou un pantalon non-imperméable, l’eau à tendance à ruisseler le long de vos jambes et à rentrer dans vos chaussures. La même chose arrive quand vous marchez dans des herbes hautes mouillées, dans la boue ou dans des flaques d’eau. Attention, les guêtres ne permettent pas d’avoir les pieds secs en marchant dans l’eau (avec un niveau d’eau au-dessus du haut de la chaussure).

Protéger vos jambes des agressions extérieures (et éventuellement votre pantalon). Les guêtres rajoutent une couche de protection pour éviter les égratignures dues aux branches, ronces, rochers, etc. Cela est aussi utile pour protéger des pointes de crampons utilisés en alpinisme.

Éviter que des cailloux, des bouts de bois, du sable, de la neige ou autres ne rentrent dans vos chaussures. C’est quelque chose d’assez d’embêtant et qui facilite aussi l’apparition d’ampoules.

Éviter que la neige ne mouille votre pantalon et vos chaussures. Les guêtres sont très utilisées pour marcher sur les névés (accumulations de neige durcie qui sont souvent un restant de l’hiver), dans la neige et spécialement pour faire de la randonnée en raquettes.

Protéger vos vêtements. En plus de protéger votre pantalon et une partie de vos chaussures contre les déchirures et les trous, les guêtres protègent votre pantalon (et un peu vos chaussures) de la saleté et surtout de la boue. Cela peut-être pratique si vous voulez garder un pantalon à peu près propre pour vivre en tente ou en refuge – ou même dormir avec dans votre sac de couchage.

Protéger des morsures de serpents. Je ne suis pas sûr que ce soit une raison suffisante pour utiliser des guêtres, mais c’est toujours un avantage bon à prendre – surtout si vous êtes en short.

 

Tsofim Yehudim, LeDor VaDor
Jewish Scouts, from generation to generation

Email this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest